Processus

Envahissements & traitements

 1. Identification d’un envahissement

La mise en œuvre d’une lutte efficace contre les nuisibles repose sur une analyse complète de toute infestation. L’évaluation de la situation requiert l’utilisation des sens sensoriels du professionnel, englobant la vision, l’ouïe, l’odorat et le toucher.

Une attention minutieuse est accordée à l’analyse des déjections des nuisibles, permettant ainsi une identification précise de l’espèce en question.

En complément, des indicateurs appropriés tels que des appâts, des pièges adhésifs, lumineux ou à phéromones sont stratégiquement positionnés. Ces indicateurs fournissent des informations cruciales sur le genre, le stade de l’infestation, ainsi que sur l’ampleur et l’emplacement spécifique de la population de nuisibles concernée.

2. Contrôles de l’envahissement

Les contrôles et les interventions sont planifiés à des intervalles réguliers, calculés en fonction des besoins et des niveaux de risque de prolifération des nuisibles définis contractuellement. Initialement, les contrôles et interventions seront fréquents (dans les premiers jours du contrat pour une évaluation approfondie de la problématique), puis leur fréquence sera ajustée en fonction des résultats obtenus, pouvant s’étendre de 1 à 3 mois.

Des interventions sporadiques ou supplémentaires peuvent être nécessaires en cas de détection d’une infestation par l’utilisation d’appâts, de pièges, de trappes (monitoring) ou à la demande du client.

Les contrôles sensoriels et les interventions sont consignés et documentés de manière détaillée sur les fiches de contrôle et d’intervention.

Une évaluation approfondie du profil risque-sécurité lié à une infestation par des nuisibles est établie. Chaque local est classé selon l’un des trois niveaux de risque (1 – faible risque, 2 – risque modéré, 3 – risque important), permettant une intervention proportionnelle et différenciée en fonction du risque attribué. Ce profil de risque peut être réévalué en fonction des constats de colonisation par les nuisibles.

Tous les contrôles sont consignés dans un rapport d’intervention qui est ensuite transmis au client contractuel.

3. Traitements

Les interventions impliquant des traitements biocides sont exclusivement effectuées après une identification préalable de l’infestation. Cette démarche permet d’obtenir des informations précises sur l’emplacement, l’étendue et la propagation des nuisibles, facilitant ainsi la mise en place d’un traitement ciblé. Ce processus est particulièrement crucial dans les secteurs à risque, identifiés, analysés et pris en compte lors des interventions. Une identification précoce d’une infestation permet d’adopter des traitements ciblés, contrairement aux approches de traitement de l’ensemble des locaux par nébulisation, réduisant ainsi l’utilisation de produits biocides.

Toutes les interventions, qu’elles incluent ou non des traitements biocides, sont minutieusement documentées et un rapport d’intervention est transmis au client contractuel.

Il est à noter qu’il est recommandé de rejeter les traitements biocides périodiques ou préventifs selon un plan prédéterminé, car cela ne s’aligne pas avec les principes de la Gestion Intégrée des Nuisibles (IPM).

Nous personnalisons chaque traitement en fonction des spécificités de chaque situation d’invasion.

Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement !

 

Audit & Devis gratuit
Retour en haut